Monkland Tavern sign at Concordia

HISTOIRE

Avant de devenir un restaurant, la Taverne Monkland (5555 avenue Monkland) était un bar pour hommes enfumé et peu achalandé : un endroit privilégié pour prendre un verre et regarder le hockey.  L’enseigne exposée dans l’édifice CJ du campus Loyola de Concordia est composée de lettres en tubes néon exposés, façonnées avec des cannelures et faites avec de la tôle soudée par points. Nous estimons qu’elle a été fabriquée et installée vers la fin des années 40. Cette enseigne est un exemple parfait de « typographie bâtarde » : un lettrage spécialement inventé et non basé sur une police de caractères particulière. Elle a été enlevée de la devanture principale en 2005 parce que son nom était une anglicisation du mot « Taverne » et ne se conformait donc pas à la Charte de la langue française adoptée au Québec en 1977.

L’enseigne a dû être modifiée pour l’exposition : plusieurs supports métalliques à l’endos ont été coupés; et les quelques fragments de néon qui restaient ont été enlevés par mesure de sécurité. L’enseigne a été affichée au début de 2010 avec l’aide précieuse de Transworld Signs.

Remerciements particuliers à Barbara Irwin.

 

PLUS D’IMAGES

Références
Charte de la langue française (Wikipédia)

  • EMPLACEMENT ORIGINAL 5555, avenue de Monkland
  • LIEU D’EXPOSITION ACTUEL Rez-de-chaussée du pavillon Communication et journalisme (CJ) – campus Loyola de l’Université Concordia
  • ANNÉE D’ACQUISITION 2009
  • NOUS REMERCIONS Barbara Irwin