Bens Restaurant exterior

HISTORY

Bens Restaurant, a downtown Montréal landmark for the best part of a century, was perhaps best known for its art deco frontage and interiors, its smoked meat, and many famous customers. The restaurant went into decline in the 1990s and ultimately closed in 2006 after a long labour dispute. The entire building was demolished in 2008 to make way for a new highrise hotel.

During demolition, with the cooperation of Sidev (the development company that bought the property), the MSP salvaged the four red letters from above the main entrance, along with the entire red-on-white fascias from the Metcalfe and De Maisonneuve facades of the restaurant, and a peeling, small wooden sign from the rear loading bay. (While the four capital letters were more or less intact, the fascias were extensively damaged due in part to the deterioration of the plastic.) The vertical marquee could not be rescued due to its sheer weight and size. Four metal letters from above the business entrance on Metcalfe were retained by Sidev for incorporation into the new building.

Leonard Cohen walking into Bens. From <i>Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965)</i>. Copyright NFB
Leonard Cohen walking into Bens. From Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965). Copyright NFB

Early photographic evidence suggests that the restaurant’s signage changed at least once during its lifetime. In the NFB film Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965) individual channel lettering with interior lighting can be seen over the main entrance as well as the facades on De Maisonneuve and Metcalfe. We believe this was designed and installed in the postwar period. (An undated blueprint, possibly from National Advertising, indicates that the letters may have been constructed of stainless steel.) The lettering in place at the time of the restaurant’s closure, perhaps installed in the 1970s, chiefly consisted of red (plastic) letters on white (plastic) backlit fascias.

The four red letters (made from solvent-welded Plexiglas) from above the main entrance and one round ‘Since/Depuis 1908′ sign (from the De Maisonneuve facade) were repaired by Transworld Signs in early 2010 and are now on display in the CJ Building on the Loyola campus.

Blueprint for Bens signage (undated, probably early postwar). Courtesy the McCord Museum (Bens Delicatessen Fonds)
Blueprint for Bens signage (undated, probably early postwar). Courtesy the McCord Museum (Bens Delicatessen Fonds)
MORE IMAGES
REFERENCES

Bens De Luxe Delicatessen & Restaurant. Wikipedia.
“Bens Restaurant closes forever.” CBC News Montréal (Dec 15, 2006).

  • THEN: 990 De Maisonneuve Blvd. West
  • NOW: CJ Building, front stairwell (Concordia University, Loyola Campus)
  • ADDED TO THE MSP COLLECTION: 2006
  • SPECIAL THANKS TO: Simon Bensimon (Concordia University) and Sam Benatar (SIDEV Realty)

Bens Restaurant exterior

HISTOIRE

Le restaurant Bens (990 boul. de Maisonneuve ouest), un patrimoine culturel du centre-ville montréalais pour près d’un siècle, était peut-être le plus reconnu pour le style Art déco de sa devanture et de son intérieur, pour sa viande fumée et pour ses nombreux clients célèbres. Le restaurant a connu un déclin au cours des années 90 et a finalement fermé ses portes en 2006 après un long conflit de travail. L’édifice en entier a été démoli en 2008 pour faire place à un hôtel.

Durant la démolition, avec l’aide de la société immobilière SIDEV (la compagnie de développement qui a acheté la propriété), le PEDM a récupéré les quatre lettres rouges situées au-dessus de l’entrée principale, toutes les faces des enseignes rouges et blanches des devantures de la rue Metcalfe et du boulevard de Maisonneuve, ainsi qu’un petit panneau en bois, tout écaillé, issu de l’aire d’embarquement arrière. (Les quatre lettres majuscules étaient plus ou moins en bon état, mais les faces des enseignes étaient très endommagées dû en partie à la détérioration du plastique.) L’enseigne verticale ne pouvait être sauvée dû à son poids et à sa taille. La SIDEV a gardé quatre lettres situées au-dessus de l’entrée de la rue Metcalfe pour les incorporer au nouvel édifice.

 

Leonard Cohen walking into Bens. From <i>Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965)</i>. Copyright NFB
Leonard Cohen entre chez Bens. De Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965). (ONF, 1965, 44 minutes). Réalisé par Donald Brittain et Don Owen. © ONF.

Des photos d’autrefois suggèrent que l’affichage du restaurant aurait changé au moins une fois au cours de son existence. Dans le film de l’ONF Ladies and Gentlemen… Mr. Leonard Cohen (1965), on peut voir du lettrage façonné en cannelure avec éclairage interne au-dessus de l’entrée principale, ainsi qu’au niveau des façades du boulevard de Maisonneuve et de la rue Metcalfe. Nous croyons que cet affichage a été conçu et installé durant la période d’après-guerre. (Un plan non daté, possiblement de National Advertising, indique que les lettres étaient fabriquées d’acier inoxydable.) Le lettrage affiché à l’époque de la fermeture du restaurant, installé peut-être au cours des années 70, comprenait principalement des lettres en plastique rouge sur des faces en plastique éclairées de l’intérieur.

Les quatre lettres rouges (faites de plexiglas fixé avec de la colle chimique) situées au-dessus de l’entrée principale, ainsi qu’une enseigne circulaire « Since/Depuis 1908 » située sur la façade du boulevard de Maisonneuve, ont été réparées en début 2010 par Transworld Signs et sont maintenant exposées dans l’édifice CJ du campus Loyola.

 

Blueprint for Bens signage (undated, probably early postwar). Courtesy the McCord Museum (Bens Delicatessen Fonds)
Plans pour l’affichage de Bens (non daté, probablement pendant la période d’après-guerre). Gracieuseté du Musée McCord (Fonds Bens Delicatessen).
PLUS D’IMAGES

Références
Bens De Luxe Delicatessen & Restaurant (Wikipedia)
Bens Restaurant closes forever : CBC News Montréal (le 15 décembre 2006)

 

  • EMPLACEMENT ORIGINAL 990, boulevard De Maisonneuve Ouest
  • LIEU D’EXPOSITION ACTUEL Escalier avant du pavillon Communication et journalisme (CJ) – campus Loyola de l’Université Concordia
  • ANNÉE D’ACQUISITION 2006
  • NOUS REMERCIONS MM. Simon Bensimon (Université Concordia) et Sam Benatar (Société immobilière SIDEV)